David Genest et Dominic Morin croient pleinement au potentiel de leur entreprise, Projex média, récemment déménagée à Magog.— PHOTO LA TRIBUNE, JEAN-FRANÇOIS GAGNON

JEAN-FRANÇOIS GAGNON jean-francois.gagnon@latribune.qc.ca

MAGOG — Associée au succès de Foresta Lumina, la compagnie Projex media a décidé de s’installer à Magog. Ses dirigeants ont le sentiment qu’ils pourront ainsi plus aisément courtiser l’ensemble des entreprises du secteur touristique des Cantons-de-l’Est.

« À Magog, on se retrouve au centre de la région touristique et assez près de tous nos clients. On espère que notre arrivée ici pourra être un tremplin vers le marché mondial », révèle David Genest, vice-président et directeur du marketing de Projex media.

Le président de l’entreprise magogoise est Dominique Morin. Il a développé des centaines de sites web, au fil des ans, mais il mise désormais sur un produit plutôt unique pour amener sa PME au sommet.

« On a créé une billetterie multicommerces en ligne. À l’origine, il a fallu qu’on règle un problème de longues files d’attente pour Foresta Lumina, au Parc de la Gorge de Coaticook. Ça nous a amenés à développer des fonctionnalités qui n’existaient pas. On est aujourd’hui capable d’arriver avec des produits génériques ou sur-mesure pouvant aider à peu près tout le monde », soutient M. Morin.

Baptisée xPayrience, la plateforme à laquelle Projex media a donné vie permet aux clients d’acheter des laissez-passer pour plusieurs activités en n’effectuant qu’un seul paiement.

« Les entreprises qui travaillent avec nous peuvent interagir afin de proposer une offre régionale complète, tout en simplifiant la création et la gestion de forfaits intercommerces. C’est un outil qui simplifie la vie des clients et des commerçants », fait valoir un communiqué émis conjointement par l’organisme Magog technopole et sa nouvelle protégée.

Le Centre de foires de Sherbrooke, la Fête des vendanges Magog-Orford ainsi que Bromont, montagne d’expériences figurent parmi la longue liste de clients de la PME magogoise.

Présentement, Projex media compte une dizaine d’employés et elle prévoit doubler ses effectifs au cours de la prochaine année. « La tendance du marché est en notre faveur parce que les gens souhaitent réserver en ligne et facilement, estime David Genest. Notre objectif à nous et de rassembler l’ensemble de l’offre touristique de la région sur la même plateforme. »

Mots-clés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

top