Les dirigeants de Magog Technopole entrevoient une activité économique dépassant les 30 millions de dollars d’ici la fin de l’année. (Photo Le Reflet du Lac/Archives – Marco Bergeron)

DANY JACQUES djacques@lerefletdulac.com

AFFAIRES. Signe que les entreprises associées aux technologies de l’information et des communications (TIC) ne représentent pas une mode éphémère, le chiffre d’affaires de ce secteur magogois a atteint les 21 millions de dollars en 2017.

Le directeur général de Magog Technopole, André Métras, applaudit le plus récent portrait des TIC mesurant l’impact économique de cette industrie en croissance. «Ces 21 M$ représentent une progression de 21,4 % par rapport à l’enquête de l’an dernier. Nous prévoyons déjà un chiffre d’affaires de 30 M$ d’ici la fin de l’année», assure-t-il.

Une croissance a également été observée du côté des emplois. Le nombre d’employés œuvrant principalement dans le Quartier de l’innovation atteint 270, ce qui représente une hausse d’environ 55 personnes en un an. «On croit même atteindre les 440 emplois au cours des prochaines années», projette M. Métras avec optimisme.

Cette étude révèle que la masse salariale de l’ensemble des employés œuvrant dans les TIC à Magog atteint 15 M$, soit une progression de plus de 20 % depuis l’an dernier.

Avec un salaire moyen de près de 60 000 $ pour ces professionnels, comme les programmeurs, André Métras ajoute que l’ensemble du personnel consomme pour 1,3 M$ par année dans les commerces de Magog.

Ces chiffres proviennent de l’économiste et chargé de cours de l’Université de Sherbrooke, David Dupuis. Il a été mandaté pour évaluer, à partir d’une enquête interne administrée aux entreprises affiliées à Magog Technopole, l’impact du secteur des TIC dans l’économie de la région. Le questionnaire a été envoyé à 48 entreprises et 38 d’entre elles ont répondu à l’appel.

Mots-clés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

top