Directeur principal des solutions d’affaires chez Cogeco connexion, Denis Dion a annoncé mardi que cette entreprise appuiera financièrement Magog technopole. On l’aperçoit en compagnie de la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, de sa collègue Johanne Hinse ainsi que d’André Métras, directeur général de Magog technopole.

JEAN-FRANÇOIS GAGNON jean-francois.gagnon@latribune.qc.ca

MAGOG — La compagnie Cogeco a accepté de s’associer à l’organisme Magog technopole afin de favoriser le développement du secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) à Magog.

Selon les informations dévoilées en conférence de presse mardi, Cogeco investira environ 15 000 $ par année pour soutenir les activités de Magog technopole et de «l’écosystème» qui lui est rattaché.

Depuis peu, la compagnie de télécommunication fournit gracieusement l’internet ainsi qu’un service wi-fi aux organisations présentes à l’intérieur de l’îlot du Quai, un édifice situé en bordure de la rue Principale, à Magog, et qui abrite plusieurs jeunes pousses du secteur des TIC. Mais cela ne s’arrêtera pas là puisque la compagnie a l’intention d’en faire encore davantage pour ses nouveaux partenaires.

« Tous nos partenariats vont au-delà de l’aspect financier. Une de choses qu’on souhaite en fait, c’est d’unir des expertises. À Magog, on est très impressionné par l’environnement d’affaires qui existe et on est très fier de s’associer à Magog technopole. On aimerait la mise en place d’un terrain de jeu technologique pour façonner le monde de demain », a expliqué Denis Dion, directeur principal des solutions d’affaires chez Cogeco connexion.

Lors de son passage à Magog mardi, M. Dion en a aussi profité pour révéler que Cogeco avait l’intention de participer à l’organisation d’une rencontre pour mobiliser les entrepreneurs locaux souhaitant « réfléchir à l’ère numérique » et à son incarnation dans le milieu magogois. Ce rendez-vous aura lieu en mai prochain.

Par surcroît, Cogeco prévoit continuer à offrir le wi-fi gratuit au centre ville de la municipalité. Elle entend même élargir la zone à l’intérieur de laquelle ce service est accessible à cet endroit.

Toujours au centre-ville de Magog, Cogeco a également accepté d’enfouir ses fils en bordure de la rue Principale, et ce, sans en refiler la facture à la Ville de Magog. Des travaux d’une valeur de plus de 20 millions $ sont en cours, au coeur de la municipalité, en ce moment. « Nous avons le privilège d’avoir des interlocuteurs engagés, qui saisissent l’importance du développement de notre milieu, de l’amélioration de la qualité de vie et de l’offre technologique dans un contexte d’attractivité des entreprises et des familles », a déclaré la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm.

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published.

top